La rose de Jéricho est le nom commun de deux plantes du désert : l’une originaire du Sahara et du Moyen-Orient, l’autre d’Amérique centrale. Capables de survivre longtemps à la sécheresse, elles se métamorphosent au contact de l’eau ; c’est pourquoi, symboliquement, on les associe volontiers à la résurrection.

Lire la suite